Voyage Été 2007

De Sorel à Toronto

du 17 Juillet au 11 Août

Places Visitées:

Attention, photos disponibles seulement pour les boutons: 1000 Îles, Kingston, Canal Murray et Toronto.

 

17 Juillet: Sorel-Îles de Boucherville

Départ vers 9h00 pour les Îles de Boucherville. Hélène, la gardienne de Bibi, fera un bout de chemin avec nous. Elle aime beaucoup faire du bateau mais elle ne sera pas très gâtée côté chaleur. Rendu dans les Îles, je met le zodiac à l'eau car mon ami Guy est supposé venir passer la soirée avec nous. Je démarre le moteur hors bord et il tourne à merveille. Je téléphone à Guy pour lui dire qu'il peut venir nous rejoindre et en lui faisant entendre le moteur qui fonctionne, ce dernier décide d'arrêter. Heillllle, ça va faire les niaiseries. J'essais encore à plusieurs reprises mais sans succès. Je rappelle donc Guy pour lui dire de rester chez lui.

18 Juillet: Îles de Boucherville-Canal Soulanges

Ce matin, le voilier est presque échoué car le vent a tourné et il nous dirigeait vers la berge de l'île. Nous arrêterons à Longueuil pour faire le plein et faire ENCORE réparer le hors bord. Je fais venir un technicien de Mastercraft de la marina de Sogerive mais il ne font pas de réparation de moteur 2 temps. Le gars vient quand même vérifier s'il n'y a pas d'eau dans mon gaz. Négatif, tout est correct. Le technicien s'aperçoit qu'il y a du gaz dans le fond sous le carburateur et me dit que j'ai probablement noyé le moteur et à bien y réfléchir, je cois que j'avais oublié le "Chock" et il le démarre sans trop de difficulté. C'était encore moi le problème. Je n'ai vraiment pas le tour avec la mécanique.

Nous repartons de Longueuil vers 11h20 pour passer les 2 écluses qui nous séparent du Canal de Soulanges. Après le pont ferroviaire du CP, un jeune autochtone en chaloupe vient près de nous sur notre tribord, je le salut et il vient nous coupez à quelques pieds de l'étrave. C'est quoi son problème??? Il revient 1 minutes plus tard faire le même manège et je me lève dans le cockpit en lui faisant signe de la main de se calmer le pompon (mais je n'étais quand même pas gros dans mes culottes malgré mes 195 lbs... On ne sait jamais avec eux). Je crois que nous n'étions pas les bienvenues sur son territoire. Nous étions supposé arrêter dans la rivière Châteauguay mais quand j'ai vu ça et que nous avions le temps, je me suis rappelé les belles photos du Canal de Soulanges prisent par Jean O'222. Quelle belle place... Nous nous sommes accrochés après des boulons qui dépassaient du ciment. Pour aller sur la terre ferme, la marche fut haute car l'eau était basse, la prochaine fois je penserai d'apporter une petite échelle.

Une Bonne Bière Lephare Encore le Phare On s'attache Comme on Peut
Une Bonne Bière
Le Phare
Encore le Phare
On s'attache comme on peut!!!

19 Juillet: Canal Soulanges-Valleyfield

Nous devons attendre 1h30 à l'écluse inférieure de Beauharnois car il y a un vieux cargo poussé et tiré par des "TUGS". Je crois qu'ils le transportent à Trois-Rivières pour le démanteler. Contrairement à l'année 2004, tout se passe bien pour la sortie de l'écluse car nous prenons notre temps pour en sortir. À la sortie de l'écluse supérieure, la pluie se met de la partie. Nous avons dû attendre 1/2 heure aux deux ponts afin qu'ils nous laissent passés. Après quelques heures à se faire mouiller, nous décidons de mettre le cap vers la marina de Valleyfield car, de toute façon, ils n'annoncent rien de bon pour les prochains jours alors autant être près d'une ville n'est-ce pas???

Cargo dans l'écluse Cargo à la sortie de l'écluse Notre entrée dans l'écluse
Le Cargo dans l'écluse
Le Cargo à sa sortie de l'écluse
Notre entrée dans l'écluse

20 Juillet: Valleyfield

Ce matin, il pleut à boire debout. Nous en profitons pour faire une petite épicerie, magasiner et aller voir un film. Nous étions supposés embarquer une amie d'Hélène à Cornwall, mais ce sera pour demain. Je profite aussi de la pluie pour laver le voilier car il n'a pas bonne mine. En revenant du cinéma, nous regardons un autre film, "Click" mettant en vedette Adam Sandler. Ce film porte vraiment à réfléchir......

21 Juillet: Valleyfield-Long Sault

Il fait très beau aujourd'hui mais c'est pas très chaud. Nous nous rendons à Cornwall pour embarquer Louise, l'amie d'Hélène, et nous nous dirigeons vers les écluses américaines. Il est 15h30 et nous accostons au quai des cargos car nous devons passer dans environ 1/2 heure. Après une heure d'attente, on vient nous avertir que nous devons nous déplacez car un cargo venant de l'EST doit y accoster. Nous leurs demandons alors pourquoi c'est si long et ils ne nous répondent pas. Nous allons nous accostez au quai des petites embarcations. Vers 18h00, nous décidons de souper car le cargo est encore accosté et quelqu'un, dans une autre embarcation, a entendu dire qu'un cargo avait accroché le fond entre les deux écluse et qu'ils doivent faire monter l'eau pour le sortir de ce mauvais pétrin. À 20h30, nous pouvons passer la première écluse. Nous nous mettons à l'épaule d'un autre voilier. À la fin de l'éclusage, les portes commence à peine de s'ouvrir que le voilier avec qui nous étions à couple décide de larguer les amarres ?%$%?$?*%. Je me suis retrouvé de travers dans l'écluse et tous les Saints y sont passés. À la prochaine écluse, peu importe ce que dira l'éclusier, je serai seul sur la bitte d'amarrage... Nous jetterons finalement l'ancre dans une petite et paisible baie au sud de Long Sault vers 22h30. Nous voulions nous ancrez du côté Canadiens car nous ne voulions pas avoir d'histoire avec les Américains.

Map Long Sault
Map de Long Sault

22 Juillet: Long Sault -Prescott

Nous avons dû attendre 1h00 à l'écluse Iroquois. Nous n'avons vraiment pas de chance pour l'attente aux écluses comparativement à 2004. Car cette année là, le temps d'attente totale pour faire les 7 écluses en montant fût d'environs 1h30 et 3h00 pour le retour... À 17h00, tout le monde est épuisé et nous accostons au quai de Prescott. Ce ne fut pas une très bonne idée car les cargos passent vite dans ce coin là et que les vagues crées par ces derniers nous a brassés pas mal en nous frappant sur le quai en béton. Nous n'avons pratiquement pas dormis de la nuit. De grâce, si vous allez dans ce coin là, allez à la marina juste à côté.

Prescott Map Prescott
Quai Gratuit mais ça Brasse!!!
Map de Prescott

23 Juillet: Prescott-Ivy Lea

Nous nous sommes promenés à travers les îles et voulions mettre l'ancre dans la petite baie de Georgina comme en 2004 mais le mouillage était plein. Nous cherchons une autre place pour jeter l'ancre mais c'était pas mal complet un peu partout. Finalement, vers 17h00, nous décidons d'aller accoster au quai gratuit à Ivy Lea.

Singer Castle Momoent de Réflection
Le Singer Castle
Moment de Réflection

24 Juillet: Ivy Lea-Howe Island

En partant d'Ivy Lea, je prépare le voilier pour faire de la voile. Il n'était pas question de débarquer nos invités sans qu'ils aient connu les plaisir de la voile. Nous pourrons profiter d'un vent de 10 à 15 noeuds mais nous devrons tirer des bords car nous avons la plupart du temps un vent de face. Nous ferons 2 heures de voile avant de mettre le cap sur Gananoque. Nous profitons du quai à notre disposition pour 2 heures gratuitement pour aller se balader dans la ville et manger une crème glacée.

Nous voulions aller nous ancrer à l'Île Beaurivage mais la proximité des autres bateaux me faisait peur. Plus tard, pendant le voyage, je constaterai qu'il n'y a pas de problème à être un peu serré dans un mouillage. Nous irons par la suite jeter l'ancre dans le Bateau Channel pour la nuit. À la première tentative d'ancrage, l'ancre ne croche pas à cause du fond d'herbe. Pourtant, sur la carte on indique un fond de vase. Deuxième tentative plus près du rivage, même résultat. Au troisième essai, ça fonctionne ça ne tient pas comme je le voudrai, mais ils n'annoncent pas de gros vents pour la nuit alors, j'ai décidé de rester.

Bateau Channel Ports Map Bateau Channel
Mouillage à Bateau Channel
Map du Bateau Channel

25 Juillet: Howe Island-Kingston

Nous débarquons Hélène et Louise pour embarquer Guy. Nous prenons la journée pour relaxer, faire des emplettes et une épicerie. Guy va porter sa voiture près de Olympic Harbour chez un ami du frère de Louise car le stationnement à Kingston n'est pas évident. Au retour, il sera plus facile à Guy de récupérer sa voiture lorsque nous arrêterons à Olympic Harbour pour faire le plein. Nous passons la nuit à la marina municipale.

26 Juillet: Kingston-North Port

Nous arrêtons à Olympic Harbour pour faire le plein. Aujourd'hui c'est le temps idéal pour la voile. Avec des vents de 12 à 18 noeuds, nous n'avons fait que 4 tacks jusqu'à Picton. Nous avons fait 6 heures de belle voile. C'était FANTASTIQUE, MERVEILLEUX, SUPERBE... Une journée de voile comme je les aiment. Vers la fin de la journée, le vent a faibli et nous avons dû partir le moteur pour la fin du trajet. Nous avons mouillés l'ancre dans North Port Bay.

Sylvie à la Barre

Voile de Kingston vers Baie de Quinte

Belle Jornée de Voile

Capitaine Ben à la Barre

Sylvie à la Barre

Belle Journée de Voile

Quelle belle Journée de Voile

Capitaine Ben à la Barre
Mouillage à North Port Map de North Port Map de North Port
Mouillage à North Port
Map de North Port
Map de North Port

27 Juillet: North Port-Canal Murray

Aujourd'hui, nous avons dû nous arrêtez de l'autre côté du Canal Murray, car ils annonçaient des orages et que la marina le plus près était Cobourg à 25 miles d'où nous étions. À ce moment il est 14h00, nous serions arrivés vers 19h00. Ça aurait pu être correct mais vu le temps incertain, j'ai décidé d'arrêter mais avoir su qu'il aurait fait beau, j'aurais continué. Que voulez-vous, je ne peux pas prédire le temps et ma mère m'a toujours dit "Vaut mieux prévenir que guérir".

Une Bière bien Méritée

Un Bon Souper

Guy Prend la Pose

Une Bonne Bière à l'entrée Ouest du Canal

Un bon Repas

Guy prend la Pose pour la Photo

Endroit où accoster d'un côté comme de l'autre

Map du Canal Murray

Map du Canal Murray

Endroit où accoster d'un côté comme de l'autre

Map du Canal Murray

Map du Canal Murray

28 Juillet: Canal Murray-Whitby

C'est le calme plat sur le Lac Ontario, donc nous ferons le trajet à moteur. Ma marraine et mon parrain demeurent à Oshawa et nous profitons de l'occasion pour nous rencontrez à la marina de Whitby. Nous allons manger avec eux au Swiss Chalet et ma cousine Claudia et son mari Paul viennent nous rejoindre après le souper. Ce fut très agréable de les voir car il y avait longtemps que l'on s'était vu. Durant la soirée, nous avons eu droit à un feux d'artifice car c'était la fête à la marina. Après le feu, nous sommes allés prendre un drink au voilier. Nous pensions que nous aurions eu du mal à dormir car nos voisins de ponton nous ont dit qu'ils étaient pour fêter pas mal fort... Finalement, les anglais sont pas si pire, car on ne les pratiquement pas entendus.

L'entrée du Lac Ontario

L'entrée du Lac Ontario

L'entrée du Lac Ontario

L'entrée du Lac Ontario

29 Juillet: Whitby-Toronto

Aujourd'hui, il y a du vent mais nous l'avons en pleine face. Comme nous avons hâte d'arriver à Toronto, nous partons le moteur encore une fois. Nous voulions aller à la Marina 4 mais c'était plein. Nous sommes donc allés à la Marina Quay West. C'est vraiment pas large dans les marinas là-bas car pour se rendre à notre ponton, nous ne pouvons pas circuler 2 de larges. Par chance qu'il n'y avait pas beaucoup de trafic. En après-midi, nous avons visités la ville ensuite, j'ai fais un peu de lavage.

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Notre Arrivée à Toronto

Guy et Ben sont Heureux d'arriver à Toronto

Sans Commentaire

La Tour du CN vu de la Marina Key West

National Yacht Club

Guy et Ben sont Heureux d'arriver à Toronto

Sans Commentaire

La Tour du CN vu de la Marina Quay West

Le National Yacht Club

Petit Lavage

Key West Marina

Encore une petite Bière

Voilier et Tour du CN

Le Skydôme et la Tour de Soir
Un petit Lavage mon Ben!!!

Quay West Marina

Encore une petite Bière

Voilier et Tour du CN

Le Skydôme et la Tour de Soir

30 Juillet: Toronto

Aujourd'hui, nous avons loués une voiture pour aller à Niagara-on-the-Lake et les Chutes Niagara. Niagara-on-the-Lake est une très beau petit village. Ça faisait un bout de temps que j'avais été aux Chutes Niagara et tout a bien changé. Beaucoup de gros hôtels y ont poussés et se stationner était l'enfer. Nous sommes allés souper à la tour Skylon. C'était bien mais ça ne valait pas le prix que l'on nous a chargé.

Un Hôtel à Niagara-on-the-Lake

Très beau Village

L'Hôtel de Ville de Niagara-on-the-Lake

Un Hôtel à Niagara-on-the-Lake

Très beau Village

L'Hôtel de Ville de Niagara-on-the-Lake

Les Gros Hôtles de Niagara

Les Chutes Américaines

Petite Composition

Nos Chutes vues du Resto

Les Gros Hôtels de Niagara

Les Chutes Américaines

Petite Composition

Nos Chutes vues du Resto

31 Juillet: Toronto

Nous allons sur les Îles de Toronto pour louer des vélos. Sylvie et moi avons pris un tandem. Nous avons fait une partie de l'île et nous avons ensuite profité de la plage. De retour à Toronto, Sylvie est partie magasiner pendant que Guy et moi avons flânés un peu partout. Pour souper, nous sommes allés manger au Bâton Rouge pour déguster les meilleurs côtes levées que je connaisse.

Promenade en Tandem

Guy a Vélo

Promenade en Tandem

Guy aimait bien le genre du Vélo!!!

1er Août : Toronto-Îles de Toronto

Nous sommes partis à 9h00 pour se rendre de l'autre côté, c'est à dire les Îles de Toronto. Nous nous sommes promenés à travers les îles en voilier. Ensuite, nous avons arrêté à Hanlan's Point qui est une place qui peut accueillir environ 75 bateaux. L'endroit est paisible et pour les intéressés, la plage de nudisme se situe juste de l'autre côté de l'île. Après le dîner, Sylvie et moi sommes allés faire une petite ballade en zodiac. Nous nous sommes rendus jusqu'à l'EST des îles pour revenir du côté du "harbour". Ce fut très plaisant. Le soir, nous sommes allés, en voilier, voir les lanternes chinoises à Ontario Place. Je vous dis qu'il y avait du trafic. même le soir dans ce coin là. À notre retour, nos voisins nous avaient gardé notre place et nous avons pu nous accostez sans problème. Pendant que Sylvie et Guy sont partis se coucher, j'ai pris une petite marche jusqu'au bout de l'île, près de l'aéroport, afin de prendre quelques belles photos de la ville illuminée.

Arrivée dans les Îles de Toronto

Les Pieds dans l'eau

La Tour vue des Îles

Marina Municipale
Arrivée dans les Îles de Toronto
Sylvie se fait tremper les pieds

La Tour vue des Îles

Marina Hallan's Point

Balade en Zodiac

Balade en Zodiac

Balade en Zodiac

Balade en Zodiac

Petite Ballade en Zodiac

Petite Ballade en Zodiac

Ballade en Zodiac

Petite Balade en Zodiac

Sylvie relaxe en attendant le souper

Toronto le Soir

Toronto dans sa Splendeur

Sylvie relaxe en attendant le souper

Toronto le Soir vu de Hanlan's Point

Toronto dans sa Splendeur

Marina d'Halan's Point Map des Îles de Toronto
Marina d'Hallan's Point
Map des Îles de Toronto

2 Août : Îles de Toronto-New Castle

Se fut une très longue journée car nous nous sommes fait brasser environ pendant 4 heures et j'en avait le mal de mer. En arrivant à New Castle, nous avons fait le plein de diesel. Les quais ne sont vraiment pas adaptés pour des bateaux dépassant 25 pieds car ils ne font que 20 pieds. J'en ai profité pour laver le voilier et ensuite je suis allé en ville pour faire une petite épicerie. La dame de la marina m'avait dit que le centre ville était à 1/2 heure et un autre gars de la marine m'avait dit que c'était plutôt 1 1/2 heure. Qui croire???? J'ai décidé de faire le test et c'est le gars qui avait raison. Pour le retour, quelqu'un m'a embarqué dans sa voiture et j'étais bien content.

Il avait faim ce Signe

Un petit Lavage s'imposait

Il va être beau ce Voilier

Il avait faim ce Signe

Un petit Lavage s'imposait

Il va être beau ce Voilier

4 Août : Canal Murray-Waupoos Island

Ils annoncent des bons vents, je prépare donc le voilier pour faire de la voile. Rendu dans le Lac Ontario, je hisse la grand-voile et déroule le génois mais après 1/2 heure de voile, le vent décide d'aller se coucher. Nous partons encore une fois le moteur et faisons route vers Sandbanks pour aller se baigner car il fait très chaud aujourd'hui. 1/2 heure avant d'arriver à la baie, le vent se lève mais avec vigueur. Nous nous ancrons dans la baie en vue de mettre le zodiac à l'eau mais la vague fait monter le derrière du voilier de trois pieds. Étant donné que tout ce qui monte doit redescendre, et bien le derrière du voilier se retrouve dans l'eau et l'eau pénètre par les vides cockpit. Ça devient vraiment insupportable.

Nous quitterons la place 1 heure plus tard voyant que le vent ne veut pas se calmer. Nous essayons la baie juste à côté en espérant trouver une place dans le fond de cette dernière, mais le vent nous atteint toujours et c'est encore inconfortable. Nous décidons donc d'aller nous ancrez de l'autre côté de Long Point, à Prince Edward Bay où nous serons à l'abris du vent. Mais il est déjà tard et ce n'est vraiment pas à la porte. En cours de route, je vois dans le Ports que nous pourrions peu-être arrêter à Long Point Harbour où se trouve un quai gouvernemental. Par contre, aucune bouée ne balise le chenal qui est sinueux. Ils disent dans le Ports que les locaux avec 4 pieds de tirant d'eau savent comment zigzaguer pour se rendre à bon port mais qu'occasionnellement ils accrochent le fond. En passant, nous regardons ce qu'a l'air la place et nous décidons de continuer notre route vers Waupoos Island.

Map de la Prince Edward Bay

Map de la Prince Edward Bay

Vue Aérienne de Long Point Harbour Map de Long Point Harbour
Vue Aérienne de Long Point Harbour
Map de Long Point Harbour

Nous arrivons à 21h00 et le mouillage est pas mal plein. J'ai toujours peur de m'ancrer là où il y beaucoup de bateaux car je crains toujours que mon ancre chasse. Alors, je mouille l'ancre toujours derrière les autres. Je m'y prend à deux reprises mais le fond d'herbe ne permet pas à l'ancre de crocher convenablement. J'irai donc en avant de tout le monde en espérant que tout se passera bien. 1/2 heure plus tard, l'ancre est mouillée et nous écoutons un film. Pendant la soirée, j'ai sorti à plusieurs reprises en prenant des repères et à chaque fois que je sortais, je voyais que tous ne pointaient pas toujours dans la même direction et ça me stressait. J'avais l'impression que c'était moi qui n'était pas correct. Finalement tous tournaient un peu autour de leur ancre mais pas de la même façon. C'était sûrement à cause que le courant et le vent avait plus d'effet sur certain. En tout cas tout ce que je sais, c'est que tout le monde s'est réveillé au même endroit où ils étaient la veille (à quelques mètres près). Je ne sais pas si je m'y habituerai un jour, mais je trouve ça toujours stressant de m'ancrer.

Mouillage de Waupoos Map de Waupoos
Mouillage de Waupoos
Map de Waupoos

5 Août : Waupoos Island-Kingston

Le vent est bon et nous mettons les voiles pour nous rendre à Kingston. Nous avons fait 2 heures de voile et le vent à diminuer beaucoup trop pour que l'on continu seulement à voile. Nous partons le moteur pour nous aidez. Nous débarquons Guy à Olympic Harbour et il viendra nous rejoindre à Kingston pour que nous prenions une dernière bonne bouffe avant son départ.

6 Août : Kingston-Gananoque

Nous allons nous promener du côté Américain, car nous voulons aller voir le Bold Castle. Il n'y a pas beaucoup de vent. Rendu au Nord-Est de Wolf Island (près de Clayton, USA), il y a une petite boucane grise qui s'échappe du compartiment moteur. Je vais voir si c'est grave et je m'aperçois que tout l'antigel est rendu dans le fond sous le moteur. Je dis à Sylvie d'arrêter le moteur et je monte les voiles. Le vent n'est pas très fort, à peine 5 à 7 noeuds. Je décide de me rendre à Gananoque (environ à 5 miles) car il y a beaucoup d'ateliers de réparation de moteur à cet endroit, j'y trouverai sûrement la pièce qu'il me faut pour faire la réparation. Nous avancions à peine à 2-3 noeuds mais nous n'avions pas le choix. Quand nous sommes arrivés à Hay Island, vous auriez dû voir les bateaux à moteur qui nous rencontraient. Ils avaient l'air de dire "Bordel, mais qu'est-ce qui fout là à voile cet idiot". En me voyant à voile dans le petit chenal entre Hay Island et Forsyth Island, tous ralentissaient. Ils ont sûrement compris que j'avais un problème, en tout cas je l'espère. Il ne fallait pas faire de fausse manoeuvre et espérions que le vent ne lâche pas. Finalement, lorsque nous sommes arrivés près de la marina, j'ai affalé la grand-voile et nous avons progressés sous génois jusqu'à l'entrée de la marina et à ce moment là Sylvie a partie le moteur pendant que je roulais le génois. Le moteur n'aura tourné que 2 minutes, le temps d'accoster.

Comble de malheur, nous sommes le lundi 6 Août et c'est fête en Ontario. Je devrai attendre au lendemain pour faire mes recherches mais en attendant, je vais acheter de l'antigel dans une marina pour vérifier d'où vient la fuite. Après avoir mis un peu d'antigel dans le réservoir, je démarre le moteur et je vois que l'antigel coule par le "shaft". Je devrai faire rebâtir la pompe ou pire la remplacer.

Admirality Islands

Trajet à la Voile

Trajet à la Voile

Ordre de grandeur entre les îles

Admirality Islands

Trajet à la Voile

Trajet à la Voile

Ordre de grandeur entre les îles

Probablement que pour la plupart des "voileux", ce trajet est anodin. Mais pour nous, ce fut une expérience assez spéciale de passer dans un endroit aussi restreint. J'ai beaucoup aimé la petite montée d'adrénaline. Lors de notre virement de bord,entre la bouée et Hay Island, il ne fallait pas faire d'erreur car nous étions très près du rivage. Ce fut une expérience enrichissante de voir que l'on peut se débrouiller dans des occasions semblables.

7 Août : Gananoque

Ce matin, je pars pour trouver un atelier qui peut réusiner ma pompe à antigel. Je vais chez Brennan Marine qui, selon certain, aura ce qu'il faut car c'est un dépositaire Volvo. Un effet, c'en est un mais pour les moteurs à essence seulement. Le gentil monsieur m'envoit chez Gordon Marine pas très loin de là et malheureusement, il ne peuvent pas m'aider. Je téléphone donc chez Boulet-Lemelin en espérant qu'il puissent m'en faire parvenir une au PC. Mais non, ça prendra au-dessus d'une semaine afin d'avoir la pompe. Je fais donc un autre appel chez Guité Marine à Montréal. Ils ont la pièce. Je leur demande de me l'envoyer à Gananoque mais avant je m'assure du prix et il me dit 1075$.... Je lui demande si c'est une blague et il me répond NON... OK. Je vais essayer encore de trouver un atelier où l'on pourra la réusiner. Je loue une voiture car, parait-il, il y a une place à Kingston où l'on fait ce genre de travail et ça s'appelle "NO PROBLEM MECANIC", avec un nom comme ça, je ne suis pas rassuré. Lorsque je suis arrivé à l'adresse, je vois que c'est une maison privé et aucun écriteau n'indique qu'il y a un atelier à cet endroit alors je fais demi-tour. Il ne me reste plus qu'une place à aller voir et c'est à Ivy Lea chez Williams Marine. Rendu sur place, le personnel de l'atelier me dise qu'il ne pourront pas réparer la pompe avent la fin de semaine. Je leurs fait part que je dois être rendu à montréal pour le début de la semaine prochaine en espérant d'accélérer le processus mais sans succès. Ils me disent d'aller à River Rat Marine, mais ceux-ci ne font pas ce genre de travail. Probablement que les gens de Williams le savaient mais ils voulaient sûrement se débarrasser de moi. Les gens de River Rat Marine m'envoient alors à Gananoque chez un particulier que je me souviens plus du nom... Je commence réellement à en avoir ras le pompon.................... Ce dernier me dit alors d'aller aux USA, à Clayton, chez French Creek Marina (il me donne le nom du gars que je dois rencontrer) car ils ont un gros inventaire et qu'ils auront probablement la pièce en question.

Je vais chercher Sylvie pour une petite ballade du côté US. En arrivant chez French Creek Marina, je rentre dans le petit magasin et je doute de trouver ce qu'il me faut. Je demande de voir le fameux monsieur à la gentille dame qui se trouve dans le magasin. En montrant la pièce au monsieur, il me dit: C'est pour un Volvo 2002. AYOYE!!! Je crois que nous avons frappé à la bonne porte. Il regarde dans son inventaire et il en a 5 de ces pompes. 5 X 1000$.... Ça fait 5000$ juste pour une pièce... Est-ce possible??? Par bonheur pour nous, il nous la vend 825$ US. En tout, avec les autres pièces qu'ils nous fallaient, il nous en aura coûter 990$ Canadiens (c'est quand même 235$ de moins que si nous l'avions fait venir de Montréal). Avoir su ça quand je suis tombé en panne, Nous aurions restés de ce côté-ci de la frontière. Je me rend avec cet homme à son entrepôt et en entrant, je suis face à une pièce d'environ 30' X 40' plein de pièces. Je me dis que la pièce doit être à cet endroit. Non, nous montons au deuxième étage et maintenant je suis face à une pièce d'environ 20' X 30'. Ce ne sera pas encore sur cet étage. C'est au troisième étage que nous trouverons la pièce tant convoitée. En sortant, le vieil homme me dit qu'il a un inventaire de 1,5 millions de dollars et je le crois sur parole. Alors, si vous avez besoin de pièce pour votre moteur, c'est sûr que vous trouverez à cet endroit: French Creek Marina... Nous avons profitez de l'occasion pour aller souper à Alexandria Bay.

Au retour, j'ai remis la pompe à sa place, j'ai rempli le système d'antigel et j'ai parti le moteur et tout était correct. Une chance que tout à bien été car j'aurais pas voulu payer 1000$ pour rien...

8 Août : Gananoque-Prescott

Aujourd'hui, Nous sommes allés nous promenez sur le côté US pour aller voir le Bold Castle et les merveilleuses îles qui s'y trouvent. Ensuite, nous sommes partis vers Prescott pour nous amarrez au même quai que lorsque nous avons montés. Décidément, nous nous dompterons jamais car nous nous sommes fait encore brassés, pas par les vagues de cargos mais par la vague fait par le vent. Mais bon, c'était gratuit...

9 Août : Prescott-Valleyfield

La journée s'est bien passée mais elle a été longue. Après 13h de navigation, nous arrivons finalement à Valleyfield vers 21h10. En route, nous avons eu droit à un magnifique couché de soleil. Nous sommes allés dans le fond de la baie, là où il y a une magnifique fontaine, et nous avons pris un quai, qui est géré par la ville, mais personne n'est venu nous collecter.

19:20:55

20:04:14

19:20:55

20:04:14

20:04:33

20:04:43

20:33:12

20:04:33

20:04:43

20:33:12

10 Août : Valleyfield-Longueuil

Nous avons dû attendre 1h30 aux écluses de Beauharnois car ils attendaient un cargo qui montait et ils voulaient nous faire descendre l'écluse supérieure en même temps qu'ils feraient monter le cargo dans l'écluse inférieure. Entre les 2 écluses, nous avons dû rencontrer ce mastodonte et ce fut assez impressionnant car ce n'était vraiment pas large. À Ste-Catherine et St-Lambert, nous avons dû encore attendre en tout près de 3 heures. Puis nous sommes arrivés vers 18h30 à Longueuil. Ma belle-mère, mon beau-père et Hélène sont venus nous retrouvez pour aller manger sur la rue St-Charles. Sylvie en a profité pour plier ses bagages afin de retourner à St-Jérôme car les dernières journées fut très longue pour elle. Guy, mon grand chum, fera le voyage Longueuil-Sorel avec moi le lendemain.

Attente à l'écluse

Cargo entre les 2 Écluses

Attente à l'écluse

Cargo entre les 2 Écluses

11 Août : Longueuil-Sorel

Nous sommes partis tard car Guy jouait au golf ce matin. Pendant la matinée, j'ai préparé le voilier pour faire le trajet sous voile car le vent est idéal. Après 1 heures de belle voile, le vent se met à nous niaisez en changeant de direction et en diminuant. Vers 15h00, je me tanne et affale les voiles car je veux quand même arriver cette année à Sorel. Pendant le trajet, un cargo nous fait une méchante vague mais qui parraîssait pas trop pire. Guy la prend un peu trop de face, avec mon consentement, et nous nous sommes fait arroser pas à peu près. Environ 6 pouces d'eau sont embarqués sur le rouf et moi je me trouvais juste derrière la fenêtre ouverte du dodger. J'étais tout trempé et nous avons bien ris. Ce qui était moins drôle, c'est que les fenêtres sur le côté du rouf étaient ouvertes et mes cartes nautiques qui se trouvaient sur la tables à cartes étaient toutes aussi trempées que moi.

Coucher de Soleil à Sorel

Coucher de Soleil à Sorel

Rendu à Sorel, je m'informe du niveau d'eau. 16 cm au-dessus du zéro des cartes qu'on me dit. BOF ce doit pas être si pire, que je me dis. Je rentre à mon quai en marche avant, car je voulais absolument me rendre à mon quai et que je ne voulais pas endommager le safran, habituellement je le fais en marche arrière. À 100 pieds du quai, je reste pris dans la vase (je n'avançais pas très vite). Je décide de reculer afin de prendre mon élan. Je réussis tant bien que mal à approcher l'étrave du voilier à environ 1 pied du quai avant que le voilier ne puisse plus avancer. Guy débarque du voilier pour attacher le devant de celui-ci et je lui lance l'amarre d'en arrière. Je débarque moi aussi pour lui aider à tirer le derrière du voilier vers le quai mais sans succès. J'ai passé l'amarre autour du taquet du quai et j'ai ramené le bout de l'amarre dans le voilier afin de wincher le derrière du voilier au quai... Quelle journée!!! Depuis ce jour, nous n'avons pas pus faire de sortie car l'eau s'est maintenue près ou en-dessous du zéro des cartes. Il va être temps que la marina fasse draguer le bassin car ça devient très frustrant. De toute façon, l'année 2008 sera la dernière que nous passerons à cette marina car en 2009 nous irons sur le Lac Champlain. Nous aurons donc un petit bout de fait pour notre descente vers les Bahamas en 2010.