Voyage Été 2006

De Sorel à Île d'Orléans

du 29 Juillet au 12 Août

Places Visitées:

Attention, photos disponibles seulement pour les boutons: Île d'Orléans, Îles St-Quintin et Îles de Sorel.

 

4 Juillet: Montréal-Paris

OUI OUI... Vous avez bien lu... Ça fait 6 jours que nous remettons notre départ pour la Gaspésie à cause des possibilités d'orages qu'ils annoncent à tous les jours. Le 3 Juillet, en allant au voilier, nous nous sommes dit que nous n'étions pas pour perdre nos 6 semaines de vacance à toujours remettre la date du départ alors nous téléphonons à une agence de voyage et réservons un départ sur Paris pour le lendemain à 17h00. Nous avons donc passer 20 jours à nous promenez à travers la France. Ce fut finalement une très bonne idée car selon plusieurs personnes rencontrés, ce ne fut pas l'été du siècle dans ce coin de pays.

29 Juillet: Sorel-Batiscan

C'est un départ. Il a fait beau toute la journée et nous nous ancrons dans la rivière Batiscan. Ouin!!! J'ai vraiment pas grand chose à dire hein, mais c'était juste pour commencer le récit...

2 Août: Québec-Île-d'Orléans

La belle-maman et son chum sont venus nous rejoindre à Québec et nous avons réussi à les convaincre de venir avec nous pour une nuit à l'ancre dans le chenal nord de l'Île d'Orléans. Nous faisons le trajet à moteur car ils ne se sentent pas très à l'aise pour faire de la voile. Nous mouillons l'ancre à l'EST de la bouée V31 pour y passer la nuit. Avant le souper, j'en profite pour prendre mon bain à côté du voilier. Je fut très étonné de la chaleur de l'eau à cet endroit car elle devait être près de 78 degrés. Nous soupons au hamburger avec fromage suisse et champignons. Nos invités trippe de pouvoir ainsi s'arrêter ou bon nous semble pour y passer la nuit et prendre une bonne bouffe. Le soir nous avons droit à un feu d'artifice aux Chutes Momonrency.

Pont de l'Île d'Orléans

La Douche Mouillage Île d'Orléans

Pont de l'Île d'Orléans

L'heure de la douche
Mouillage à l'île d'Orléans

4 Août: Québec-Batiscan

Ça nous a pris 11 heures pour faire le trajet car on est parti un peu tard de Québec et nous avons refoulé aux Rapides Richelieu. Juste avant les rapides, nous nous sommes fait prendre par un orage mais ça n'a pas duré longtemps. Nous avons arrêtés pour une deuxième fois dans la rivière Batiscan pour y passer la nuit car nous avions bien aimé l'endroit. Au coucher du soleil, un voilier est venu mouiller l'ancre près de nous, beaucoup trop près selon moi mais c'est probablement la noirceur qui en donnait l'impression. Je me suis levé souvent pendant la nuit pour vérifier si ce fameux voilier était toujours à sa place et à mon réveil, j'ai pu constater que je m'en faisais pour rien car il était vraiment plus loin que je l'imaginais.

5 Août: Batiscan-Trois-Rivières

Nous avons fait un peu de voile car nous avions une courte distance à parcourir. Le vent n'était pas vraiment au rendez-vous car il était de direction et de force variable. Après 1h30 à nous battre contre le courant, nous affalons les voiles et faisons route à moteur pour aller s'ancrer dans la Saint-Maurice juste à côté de l'Île Saint-Quentin. En arrivant, nous avons mis le zodiac à l'eau pour aller se promener sur la plage. C'est vraiment un endroit magnifique que beaucoup de gens fréquentent. Au souper, j'ai ouvert un pot Masson de ragoût de boulettes ainsi qu'une bonne bouteille de vin.

Le fjord Québec Mouillage St-Quintin

La Plage

Un Bon Souper

Mouillage St-Quentin

7 Août: Trois-Rivières-Îles de Sorel

Il est 2h45 du matin et Sylvie me réveille pour me dire que notre ancre à chasser. OUF!! Nous sommes très proche de notre voisin d'en arrière. J'écoute la météo et vu qu'ils annoncent des vents à écorner les boeufs pour la fin de la matinée et qu'en ce moment c'est le calme plat, je décide de partir maintenant pour les Îles de Sorel. Pendant la navigation, Sylvie continuera de dormir car je me sens d'attaque pour naviguer le restant de la nuit. C'est ma première nuit de navigation avec mon voilier alors j'allume le radar et scrupte l'horizon pour voir des danger éventuels et tout est parfait. Dépasser le pont Laviolette, je suis parfaitement l'alignement qui se trouve devant moi quand tout à coup les 2 feux constituant cet alignement se séparent!!! Ai-je trop bu la veille ou quoi??? Je met alors le radar sur une échelle me permettant de voir plus loin et m'aperçois que les feux d'alignement que je voyais n'étaient nul autre que le feu de poupe et de proue d'un paquebot... Quelle erreur!!! Mais il était quand même assez loin et je l'aurais probablement vu à temps. De toute façon, je me tenais très près des bouées tribords. Vers 6h00, les vents NE annoncés se sont levés 20-25 noeuds contre courant et nous nous faisions brasser pas mal. J'aurais dû mettre les voiles mais j'étais fatigué et la peur de faire un empannage me dicte de continuer au moteur. Je sors un peu du chenal des gros bateaux pour éviter le gros courant et je me tiens dans 7-8 pieds d'eau nous progressons bien et nous arrivons à l'Île aux Sables vers 11h00. À notre arrivée, nous nous sommes ancrés juste devant mon oncle de Québec, le Gens de Mer.

Après le dîner, nous allons nous promenez à travers les îles en zodiac avec Lucie et Robert du Gens de Mer. C'était très plaisant et j'enviais leur zodiac de 10 pieds et le moteur de 8Hp. Peut-être qu'un jour j'échangerai mon 8'6" et mon 4Hp mais pour l'instant il fait la job. Pour le souper, Lucie et Robert viennent souper au spaghetti sur notre voilier le tout arrosé d'une bonne bouteille de vin et Porto en soirée.

Promenade

Lucie & Robert

Roulotte sur Pilotis

Mouillage Îles aux Foins

Promenade

Lucie & Robert

Une roulotte sur pilotis

Mouillage des Îles aux Foins

8 Août: Îles de Sorel

Nous sommes partis, Lucie, Sylvie, Robert et moi sur Pockets (maintenant Globe-Vogueur) pour une belle journée de voile. Après 2 bonnes heures de voile nous avons essayés de passer par l'entrée EST du Chenal des Raisins, nous nous prenons dans la vase. Ayant le même tirant d'eau que Gens de Mer, nous pensions que nous passions sans problème car Lucie et Robert passent par là à tous les ans et que le niveau de l'eau semble haut mais nous nous sommes sûrement pris dans un ensablement. Après une quinzaine de minutes nous parvenons finalement à s'en sortir. Nous voulions allez manger de la gibelotte chez Beauchemin mais finalement nous sommes aller à la marina juste en entrant dans le Chenal du Moine. Pendant le dîner, j'expliquais à ma tante comment j'avais fais, l'année dernière, pour casser la manette d'arrêt du moteur, imaginez-vous donc quelle m'a imité en embarquant à bord du voilier en faisant la même chose que moi... Je lui ai dis "Je t'ai expliqué comment j'avais fais mais tu n'étais pas obligé de tester la méthode", nous avons bien ris. Par la suite, nous avons fait de la voile dans les environs. Vers la fin de la journée, nous nous dirigeons vers notre mouillage de l'Île aux Sables et passons par le Chenal aux Corbeaux et on se dit pourquoi pas à voile... C'est pas large ce chenal et tout le monde nous regardait avec des gros yeux. Nous devons faire 3 tacks dans l'entrée du chenal puis ensuite nous avons le vent au près serré. Le vent n'est pas très fort mais juste assez pour nous faire avancer. Le bateau "Le Survenant", un bateau de touristes, nous dépasse sur bâbord et nous sommes la cible de plusieurs "Kid Kodac". Nous sommes l'attraction du coin. Après 15 minutes le vent tombe et nous devons repartir le moteur pour faire le reste du trajet. Nous avons souper au voilier Gens de Mer avec un bon Chili con Carne et une bouteille de vin bien sûr.

Voile

Voile

Voile

Map de Sorel

Voile avec Lucie & Robert de Gens de Mer

Voile avec Lucie & Robert de Gens de Mer

Retour à la Marina

Map des Îles de sorel

9 Août: Îles de Sorel-Parc Fédéral de Saurel

Nous levons l'ancre à 9h15 pour nous rendre à notre marina car nous devons faire une petite épicerie et le temps sera maussade pour les prochains jours. Sylvie décroche la lampe Scotty, qui nous sert de feu de mouillage à l'occasion, et l'échappe à l'eau... BRAVO Sylvie!!! Nous levons les voiles quelques minutes plus tard et nous avons un beau petit vent qui nous permet d'avancer convenablement au près. Rendu à notre marina, notre place est occupé %$?%$%(?% On nous donne alors une place ou il n'y a pas beaucoup d'eau et j'ai peur d'accrocher le fond. De toute façon nous repartirons dans deux jours et la personne qui occupe notre quai à payer jusqu'au 11 Août, les gens de la marina pourrons lui dire de se déplacer au moment où il reviendra payer pour les prochains jours. Nous profitons de l'après-midi pour nous promener un peu et aller à Chambly pour visiter le fort. Le lendemain, il pleut et nous allons voir un film au cinéma.

11 Août: Parc Fédéral de Saurel-Îles de Sorel

Nous sommes retournés dans les Îles pour rencontrer Lucie et Robert. Nous jetons l'ancre au même endroit qu'il y a 2 jours. Lucie nous rapporte un cadeau. C'est leur Scotty qu'ils ne se servent plus et me dit que ça compensera pour la manette brisée. Après le dîner, nous sommes partis sur le Gens de Mer pour faire de la voile mais nous nous sommes fait prendre par un méchant grain... À un moment, nous gîtions tellement, qu'il parrait que j'avais les yeux gros comme des balles de tennis... Je choquais l'écoute de grand-voile pour que le vent n'ait plus d'emprise sur le voilier mais au même moment il tournait ce qui annulait mon action. Après s'être fait brasser un peu, nous avons affaler les voiles puis nous sommes allés chez Beauchemin pour manger de la gibelotte mais cette fois-ci, nous sommes passés par le Chenal du Moine. Nous sommes sortis assez tard de souper et nous avons dû naviger à la noirceur pour la fin du trajet. Rendu au point de mouillage, le Gens de Mer s'est mis à mon épaule pour la nuit. Nous avons bu une petite bière puis nous sommes allés nous couchez assez tôt.

Mouillage de l'île aux Sables

Mouillage

Quels Beaux Culs

Gens de Mer & Globe-Vogueur

Mouillage de l'Île aux Sables

Mouillage

Quels Beaux Culs

Gens de Mer & Globe-Vogueur à l'Épaule

12 Août: Îles de Sorel-Parc Fédéral de Saurel

Aujourd'hui, c'est la fin de nos vacances. Nous retournons à notre marina en espérant que notre place est libre. Nous ferons 1h30 de voile avant que le vent nous fausse compagnie. Rendu à la marina, le voilier est toujours à notre place ?*%$%%? Le p'tit gars du soir n'a pas averti l'autre p'tit gars de jour alors quand le messieur du voilier est revenu pour payer, le p'tit gars de jour a prit l'argent en disant merci, pis au diable le proprio du quai &($%$%%?. Tout s'est arrangé mais ça fait suer quand même............